En bref

Le CEF n’est pas un organe de pilotage qui existe par ailleurs dans la structure de la Communauté française et il n’est pas non plus un organe de décision.

C’est par contre un organe d’Avis qui essaie d’avoir une vision à la fois prospective et pragmatique, vu l’expertise et l’expérience de ses membres et des chargés de mission et les appels fréquents à des professionnels de terrain et à des résultats de recherches.

Le Conseil de l’Éducation et de la Formation est actuellement le seul lieu institutionnel où l’ensemble des niveaux de l’éducation et de la formation sont réunis autour de la table avec tous leurs partenaires. Les travaux et débats du CEF participent à une recherche de cohérence et à éviter des ruptures entre politiques régionales et communautaires, entre parcours d’éducation et de formation des citoyens francophones tout au long de la vie.


En ce sens, le CEF contribue largement à ce que des articulations soient établies entre  la Communauté française, la Région wallonne et la Région bruxelloise (COCOF - Commission communautaire française). Ses Avis éclairent les gouvernements concernés et sont souvent pris en considération dans la construction des politiques d’éducation.